Le manipulateur, comment s’en débarrasser ?


 

 

« Il est difficile d’échapper à l’emprise du pervers narcissique parce que vous êtes plus moral et que vous respecter la dignité d’autrui »
Alberto Eiguer

Qu’est-ce que c’est que la manipulation ?

La manipulation est une dynamique de contrôle et d’irrespect qu’une personne exerce sur une autre pour la déstabiliser et l’utiliser pour arriver à ses objectifs. On répète qu’il s’agit d’une dynamique et non pas d’un seul acte. On peut  reconnaître le manipulateur quand l’acte de manipulation est répétitif, constant et intensif

Comment pourrons-nous identifier le manipulateur ?

 

 

Le manipulateur

 

2 – Comment repérer un comportement manipulateur ?

Un manipulateur ou pervers narcissique, que ce soit un homme ou une femme, peut-être un membre de votre famille, un ami, un conjoint, un collègue ou un chef. Vous en avez fait connaissance au moins une fois dans votre vie si ce n’est plusieurs fois.

En effet, il s’avère que 2 à 3% de la population sont des manipulateurs qui parasitent la vie de nombreux d’entre nous. Mais en réalité, savons-nous identifier le manipulateur ?

Il est vital de savoir reconnaître cette personne qui empoisonne votre vie pour s’en débarrasser.

Une personne manipulatrice ne se détecte pas au premier coup d’œil. Toutefois, il y a de nombreux signes qui permettent de reconnaître ce genre de personnes. Certains signes sont plus faciles que d’autres à remarquer. La psychothérapeute Isabelle Nazare-Aga a élaboré dans son livre « Les manipulateurs sont parmi nous » 30 critères pour repérer ces personnes toxiques

Egoïste, pernicieuse, perverse, menteuse, intéressée, indifférente, égocentrique, apathique, dénuée de remords, il est indéniable que,  la personnalité manipulatrice ne s’épanouit que dans le pouvoir qu’elle parvient à exercer sur les autres ainsi que l’admiration qu’elle suscite. Un besoin vital de supériorité qui se traduit pour la victime par des humiliations et un rabaissement constant, dans un processus destructeur sur le plan psychologique.

Ce que vous remarquez en lui

• Il ne vous dit jamais ce qu’il veut exactement. Ses discours sont flous et ouverts

• Il sait tout sur tout, il ressent un sentiment de supériorité intellectuelle

• Il vous fait toujours croire que c’est de votre faute et jamais la sienne

• Il n’est pas le même avec tout le monde

• Il est obsédé par l ‘image sociale

• Il vous culpabilise, vous faisant croire que cette mauvaise relation est de votre faute

• Il vous critique sans le montrer, vous dévalorise et vous mène à douter de vos compétences

• Il vous pose des questions profondes et générales pour évaluer vos forces et vos failles,

• Il essaye de vous isoler des autres, qui vous aiment et veulent vous aider

• Il reçoit et reçoit, mais ne donne jamais même s’il fait semblant de le faire

• Il ment tout le temps

• Etc.

Ce ne sont que quelques exemples de comportements et traits de caractère qui distingue le manipulateur et vous permettent, si vous observez bien, de l’identifier.

 

Le manipulateur

 

Ce que vous remarquez en vous

Les signes que vous êtes victime de manipulation sont en vous :

• Vous n’arrivez pas à bien communiquer avec lui

• Vous êtes mal à l’aise à chaque fois que vous le rencontrez

• Vous vous sentez mal à l’idée de devoir interagir avec lui, vous êtes confus et frustré

• Vous pensez tout le temps à lui, pas dans le bon sens évidemment. Au contraire, c’est exaspérant et même obsédant

• Vous perdez complétement vos repères

• Vous n’arrivez pas à dire Non et vous dites Oui, alors que vous n’êtes pas d’accord

• Vous regrettez les choses que vous avez acceptées (les choses qu’il vous a fait faire)

• Vous ne sentez que des émotions négatives vers votre relation

• Vous sentez qu’il vous méprise, ne vous valorise pas et il vous fait peur !

• Vous perdez confiance en vous

• Vous stressez et vous sentez fatigué

• Vous manquez de repère

• Vous êtes épuisé moralement

Bref, la présence de cette personne dans votre vie ne vous apporte qu’anxiété, colère, repli sur soi et isolement social, culpabilité manque d’estime, regrets…

 

Le manipulateur

 

3- comment s’en débarrasser ?

Pour se libérer d’un manipulateur, il n’y a pas plusieurs façons de le faire. Voici quelques actions à mettre en place pour se libérer du manipulateur.

1- Prendre conscience de la manipulation

Toute fois, le premier pas vers la libération et la reconstruction passe par votre capacité à comprendre la véritable personnalité du manipulateur, qu’il s’agisse d’un ami, d’un collègue de travail, d’un membre de votre famille, ou de votre conjoint(e). donc, refusez d’endosser la moindre culpabilité, malgré les allégations du pervers narcissique. Prendre conscience de la réalité de la situation et vous libérer de toute responsabilité vous permet déjà de retrouver un tant soit peu d’estime de soi.

2- Ne trouvez pas de justifications au manipulateur

Voici l’une des pires erreurs à ne surtout pas faire : trouver des excuses au manipulateur, comme « Il n’a pas eu une vie facile », « Il ne se rend pas compte de ce qu’il fait », etc. En effet, lorsqu’il s’agit d’un proche ou de quelqu’un que l’on connaît bien (au travail par exemple), il faut reconnaître qu’on a tendance à trouver des excuses au manipulateur afin de justifier ses actes.

Plus vous allez lui trouver d’excuses et plus le manipulateur va se sentir supérieur car vous lui porterez de l’intérêt et vous cautionnerez ce qu’il fait. Alors par-dessus tout, arrêtez de lui trouver des excuses.

3- Apprendre à contrôler vos émotions

Une stratégie fondamentale à adopter, quand vous vous décidez de vous libérer de ce bourreau, c’est d’apprendre à contrôler vos émotions. Vos émotions sont vos clés, ne les remettez pas entre ses mains pour qu’il vous contrôle à sa propre guise !

Contrôler vos émotions implique que vous devez rester calme et composé devant le manipulateur. Ne lui montrez pas que ses critiques vous déstabilisent, que sa sous-estimation vous attriste, qu’il vous énerve et vous blesse, et surtout  ne partagez pas vos peurs, vos angoisses ni vos chagrins avec lui. Ne lui faites pas ce plaisir, Le pervers ressent une jouissance extrême à voir l’autre souffrir et pour cela, il cherche à vous faire ressentir des émotions désagréables.

De la même manière, Cette indifférence, face aux attaques du manipulateur, est ce qui le déstabilise le plus. Ne répondez pas à ses critiques et remarques douloureuses, ni en vous mettant en colère, ni en vous effondrant. Un manipulateur peut aussi vous inonder de flatteries et de compliments, comme c’est le cas du manipulateur charmeur. Ne répondez pas à celles-ci non plus. Dans ce cas, un simple merci est suffisant ou juste un petit sourire. Vous lui faites donc comprendre que ce qu’il dit et pense de vous ne vous intéresse en rien.

S’il vous ment, essayez de démentir ses mensonges par les faits et les preuves sans pour autant montrer que vous l’attaquez. Parce qu’on n’attaque pas un manipulateur. En somme, le manipulateur ne supporte pas les reproches.

Autrement dit, ne prenez pas au sérieux les paroles du manipulateur. Si vous êtes arrivé à ce stade, c’est-à-dire mettre des actions en œuvre pour vous libérer, de toute évidence,  c’est que vous comprenez parfaitement maintenant que vous êtes en présence d’un manipulateur. Vous savez que vous n’avez pas tort et que tout ce qu’il fait, il le fait pour vous déstabiliser et vous contrôler.

Le manipulateur

 

4- Couper les ponts

D’abord, si vous êtes en couple avec un manipulateur, la rupture est bien souvent inévitable; au fur et à mesure que, les techniques de manipulation perverses font leur apparition . Avez-vous vraiment l’intention de passer le reste de votre vie avec un être toxique, qui vous manipule dans l’unique intérêt de satisfaire sa soif de pouvoir et d’ego, et n’éprouve absolument aucun sentiment ? En outre, vous vous mettiez alors en danger, mentalement et physiquement.

De ce fait, soyez courageux(se) et recherchez un soutien, qu’il soit familial ou professionnel, qui vous aidera à surmonter cette épreuve. Mais, faites-le discrétion !

En conclusion

Le manipulateur est incapable de vivre des relations  normales, saines et équilibrées, de même; de se remettre en question. Par conséquent, ne lui offrez pas la possibilité de vous détruire, il s’agit de vous et de votre vie, encore une fois, vous êtes le seul qui a le pouvoir. Alors, prenez la responsabilité de votre liberté et votre bonheur, .